Bamako_rebirth

22 juillet 2021

Le B.A BA d'un dressing éternel

Halte au gaspillage vestimentaire ! Chaque français jette en moyenne 12 kg de vêtements par an… Pourtant, il y a plein de solutions pour leur assurer une belle vie et même une seconde vie !

Et si (comme les chats ?), vos vêtements avaient plusieurs vies ? Vous êtes prêts à réaliser des miracles en seulement quelques étapes ?

schéma fin

ÉTAPE 1 : BIEN CHOISIR SES VÊTEMENTS

Parce que si on veut qu’un vêtement dure le plus longtemps possible, il faut s’assurer avant de l’acheter qu’on ne va pas s’en lasser, qu’il ne va pas s’abîmer au premier lavage… Vous l’aurez compris, le shopping c’est sérieux !

  • QUALITÉ > QUANTITÉ

    Privilégiez une garde-robe avec des vêtements de bonne qualité qui vont perdurer dans le temps plutôt qu’une montagne d’habits qui vont se détériorer après avoir été portés quelques fois …

    Un t-shirt à 40€ euros peut paraître cher à côté d’un autre à 5 euros, mais il faut prendre du recul. Est-ce que 5€ ne traduit pas justement des matières bas de gamme et des conditions de travail difficiles pour les employés ?

    NB : Pour en savoir plus, vous pouvez jeter un oeil sur le site du “Collectif Éthique sur l’étiquette” qui vous explique en détails la décomposition du prix d’un t-shirt.

    Et pour trouver des marques fiables qui font les choses bien, rdv sur notre Top 5 des marques éthiques.

  • OUVREZ  L’ŒIL

    Avant d’acheter un vêtement, analyser le sous toutes les coutures, littéralement. Elles vont vous en dire beaucoup sur sa durée de vie ! Si elles ne sont pas uniformes ni régulières c’est mauvais signe … Les coutures mal réalisées ou des finitions mal faites sont souvent l’indice de mauvaise qualité, et qui dit mauvaise qualité dit : “il ne faut pas l’acheter !”

    Le choix des matières est aussi très important lors d’un achat. Il faut favoriser les fibres naturelles comme le coton biologique, le chanvre ou encore le lin.

    Évitez les fibres chimiques : les mots « polyester » et « élasthanne » sont à bannir !

    Rien ne vaut un bon jean denim authentique par exemple.

    Petite astuce : sur l’étiquette d’entretien, préférez un lavage du linge à 30° à 50° à « laver à sec » (technique qui nécessite l’utilisation de produits toxiques et polluants) : c’est plus économique, écologique, et votre textile subira moins d’usure. 
  • MIX & MATCH

  • l faut dire que les basiques, c’est la base ! Indémodables, vous pouvez vous amuser en les combinant avec des accessoires (chaussures, sacs, bijoux… ) colorés, stylés, chinés, empruntés…

    Les indispensables qui ne vous laisseront jamais tomber sont… (liste non exhaustive bien entendu) :

    ☑ La chemise blanche

    ☑ La petite robe noire

    ☑ Un jean bien coupé

    ☑ Veste en jean

    ☑ T-shirt blanc

    ☑ Un blazer noir

    Une seule règle : faites-vous plaisir et choisissez les basiques qui correspondent le plus à votre personnalité. Pas de dress code imposé 😉

ÉTAPE 2 : RIEN NE SE PERD, RIEN NE SE CRÉE, TOUT SE TRANSFORME

Les jours, les mois, les années passent… nos placards sont pleins à craquer et 70% de notre garde-robe n’est pas portée. C’est le moment de faire du tri ! Le surplus d’habits on ne le jette pas : on l’upcycle ou on le recycle.

L’UPCYCLING C’EST QUOI ?

C’est un peu comme de la magie, l’art de faire du neuf avec du vieux. On customise avec des tissus récupérés (chutes de rideau, linge de maison, vêtements déjà existants…). On transforme une chemise en robe, un jean en short ou même un t-shirt en bandeau pour les cheveux.

Un seul but, vous redonner l’envie de reporter ce vêtement ! Laissez-vous porter par votre imagination et votre créativité !

DERNIER RECOURS : LE RECYCLAGE

Si vraiment on ne peut plus rien faire pour ce tee-shirt délavé qui vous a accompagné pendant tous les festivals de l’été 2013, il est grand temps de le recycler !

Des enseignes de prêt-à-porter se chargent du recyclage de vos vêtements en les collectant et en proposant des bons achats en échange de vos articles rendus. Pour certains magasins, cela fonctionne même si votre vêtement ne provient pas de la même marque.

Vous pouvez aussi déposer vos habits, même usés ou déchirés, dans un point de dépôt où il sera envoyé pour être réutilisé et recyclé. Repérez celui qui se trouve la borne la plus proche de chez vous sur le site de La fibre du tri.

Comme vous le voyez, il y en a vraiment partout, pas d’excuse…
Screen Shot 2019-07-09 at 15-35-15

ÉTAPE 3 : LE MEILLEUR POUR LA FIN : LA SECONDE MAIN !

i vos vêtements ne sont plus à votre goût, ils le sont peut-être pour pleins d’autres personnes ! Il suffit juste de trouver un repreneur !

Les fripes, les sites Crush ON ou Vinted, les vide-dressing entre ami(e)s, les associations caritatives (La Croix RougeEmmaüs, Secours Populaire)… Un large choix s’offre à vous pour réserver à vos vieux vêtements un autre sort que celui de finir dans une poubelle.

C’est aussi ( et surtout ! ) l’occasion de vous trouver de nouveaux trésors !

Et pour vos PANAFRICA ? ça marche aussi ! Avec le programme REBIRTH, vous pouvez nous renvoyer vos paires usagées (à nos frais), on s’occupe de leur donner une nouvelle fraîcheur avant de les mettre sur un circuit de seconde main.

Retrouvez toutes les infos sur le schéma juste ici ou écrivez nous à rebirth@panafrica-store.com.

Schéma-Recyclage-programme-REBIRTH

Et vous, quelle est votre démarche pour donner une seconde vie à vos vêtements ? L’upcycling avec des DIY ou bien recycler en déposant vos vêtements chez des enseignes de mode ? Dites-le-nous en commentaire !

Newsletter

Envie de recevoir des offres exclusives et les dernières actualités de Panafrica ?
Inscrivez-vous à notre newsletter !

Consent*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Nos avantages e‑shop